Café de pissenlits (à base de racines)

Vous reprendrez bien une tasse de café de pissenlits ?

Quoi? Les racines des pissenlits sont délicieuses torréfiées et passées à la cafetière Moka? C’est quelque chose à laquelle je n’avais jamais pensé! Et lorsque j’ai vu l’idée du café de pissenlits passer sur le compte IG du Chemin de la Nature, je me suis dit que c’était la recette parfaite pour cette newsletter que je voulais à base de « Dents-de-Lion ».

Vertus du Pissenlit

Le pissenlit a des vertus dépuratives, et soutient les fonctions hépatiques et biliaires. Il améliore la digestion et est un diurétique. C’est la plante alliée des premiers mois de printemps. Elle est propices au jeun et à une alimentation saine qui régénère le corps. On peut manger ses boutons et ses feuilles en salade et faire des infusions avec les feuilles ou les racines. La teinture mère de pissenlit est aussi réputée. Il est possible d’utiliser ses fleurs en teinture végétale qui donnent une douce couleur jaune.

Récolter les racines de pissenlit

Récolter la racine de pissenlit

Choisir les bons outils

Pour récolter la racine, arme-toi d’une fourche bêche! Tout comme lorsque j’ai récolté la patience Crispus en novembre, j’ai voulu y aller avec ma petite truelle… Je l’ai tordue à nouveau. En effet, comme la patience, le pissenlit a une racine pivotante qui aide à décompter le sol. Elle est donc bien accrochée!

Ensuite, lorsque j’ai cherché à déterrer les plantes à La Fourche-bêche, les racines se sont souvent cassées. Il a donc fallu que j’aille ensuite doucement à la truelle déterrer cette racine individuellement.

Racine de pissenlit coupée
Déterrer les racines de pissenlit

Une maigre récolte

Peut être est-ce parce que ces pissenlits sont tout neufs tout primesautiers, les racines ne sont pas bien grosses. En effet, même si celle des photos ci-dessus est de taille correcte, les autres se sont avérées fines et peu fournies, quand bien même le pied était conséquent dans mon potager. Je vais essayer d’attendre un peu et de recommencer pour voir si au fil des beaux jours ces racines ne grossissent pas. Car c’était un peu triste de mettre fin à ces floraisons pour un si maigre butin. (Et diminuer les sources de pollen pour les abeilles du jardin)

Racines de pissenlit au printemps
Outils pour bien déterrer des racines pivotantes

Torréfier les racines

Enlever la terre

Pour torréfier les racines, il faut d’abord bien les laver et enlever les parties noires ou abîmées. Tu peux ensuite les découper en petits morceaux et les faire sécher à l’air libre.

Laver les racines de pissenlit
Racines fraîches de pissenlits

Les passer au four

Fais chauffer le four à 200°C et enfourne les racines. Il faut les surveiller car tu dois attendre qu’elles brunissent sans les carboniser. Lorsqu’elles ont bien foncé et qu’une odeur agréable de caramel embaume la maison, tu peux les sortir et les laisser refroidir.

Torréfier les racines au poêle à bois
Racines de pissenlits torréfiées

Moudre les racines torréfiées

Tu peux ensuite passer ces racines au moulin ou au mixeur. Pour cette première fois je les ai mixées, et j’ai eu la main un peu forte. Elles se sont transformées en une fine poudre alors que j’aurais voulu les garder granuleuses. Leur mouture était un peu fine pour passer à la cafetière Moka et Pierre a suggéré que nous les coupions plus finement avant de les torréfier pour ne pas avoir du tout à les mixer ensuite.

Torréfaction de racines de pissenlit pour en faire du succédané de café
Mouture de racines de pissenlit

Infuser le café de racines de pissenlit

Selon la mouture que tu auras choisie, tu pourras réaliser une infusion en utilisant la technique de ton choix. Ici nous l’avons passé à la Moka mais ce n’était pas la meilleure solution. Au contraire, il aurait été judicieux de la passer à la cafetière à piston ou au filtre. Cependant, ce succédané fut un réel succès. Son doux parfum caramélisé est des plus étonnants, et nous nous sommes dit que si nous arrivions à trouver de plus grosses racines, nous ferions de cette boisson un rendez-vous régulier!

Café de pissenlits à la cafetière Moka

Télécharger la recette

Comme d’habitude, télécharge ci-dessous la recette à imprimer accompagnée d’une étiquette pour réaliser toi-même de jolies présentations de ce succédané. N’hésite pas à en offrir autour de toi pour le faire découvrir à des amis qui souhaitent se « desintoxifier » du café.

La racine de pissenlit est basique et bonne pour le ventre, tout comme la chicorée. Là où le café acidifie et favorise le candida et d’autre bactéries pathogènes, ces succédanés guérissent. En effet, riches en inuline, ils ont une action pro-biotique sur la flore intestinale. Ils aident aussi à retrouver un équilibre acido-basique, à mincir, à soutenir le foie et la vésicule, et à se reconnecter avec les besoins de repos de notre corps.

Alors faisons découvrir à notre entourage cette boisson, et trouvons ainsi des solution à la consommation effrénée de café qui est délétère pour les pays producteurs, coûteuse en eau et en pétrole, est rarement équitable, a un fort impact carbone et nuit à la souveraineté alimentaire des agriculteurs locaux.

Ressources sur le pissenlit

Autres articles à offrir