Tye-dye aux Pelures d’Oignons

Une nouvelle recette tinctoriale sous forme de tye-dye aux pelures d’oignons. En cette période hivernale il est plus difficile d’aller battre la campagne à la recherche de plantes sauvages. Alors pourquoi ne pas se contenter de regarder dans sa cuisine ?

Nouvelle lune du 2 janvier 2022

Bonne année!

La nouvelle année solaire se déploie sous nos pieds. Nous sommes désormais en 2022, et en voici sa toute première lune noire. Ce mois-ci, je n’ai pas été battre la campagne à la recherche d’une plante sauvage. Ce mois-ci je suis restée dans ma cuisine et j’ai récolté les pelures de nos oignons.  

L’oignon

Nous mangeons beaucoup d’oignons. Dans la famille de Pierre c’est un élément important du potager depuis plusieurs générations. Et nous avons pris pour habitude d’en mettre dans tous les plats qui le permettaient, tout comme l’ail.  L’idée est de réussir à être auto-suffisants au potager, mais c’est loin d’être le cas pour le moment. Alors en attendant nous les achetons à notre voisine maraîchère, et je crois que nous sommes parmi ses plus gros consommateurs… 

Un t-shirt prêt à être teint aux pelures d'oignons

Allium Cepa

Les bienfaits de l’oignon sont multiples. c’est un puissant anti-oxydant, il aide à lutter contre les infections, prévient le cancer, draine les toxines, etc. Cependant, pour ma part, étant sensible aux fodmaps, je ne le consomme pas cru et le fais blanchir quand je le cuis.  

Les épluchures

Lors de la cuisine, nous réservons les pelures et ne les mettons pas au compost mais nous les disposons de manière aérée dans des cagettes. Le fond est tapissé d’un papier journal et nous faisons attention de ne pas trop les tasser pour qu’elles puissent sécher sans moisir. Quand la quantité est suffisante, je les fais bouillir sur le poêle dans un grand récipient pour les transformer en bain de teinture. 

Tye-dye aux pelures d’oignons

Le Tye-dye

J’avais envie, pour ce mois-ci, de vous proposer une recette en tie-dye, c’est à dire en “nouer & teindre”. C’est une technique qui est souvent utilisée pour l’Indigo et qu’on retrouve dans les livres sur le Shibori japonais. J’ai découvert qu’on pouvait la pratiquer avec toutes les couleurs, même les plus simples. Ici j’ai juste plié le t-shirt et l’ai noué dans un sac pour lessive délicate. J’ai ensuite laissé les peaux entières dedans, sans filtrer, pour renforcer l’irrégularité de la teinture. 

Le T-shirt

Mon envie était aussi de faire de l’up-cycling à partir d’un vêtement seconde main. Comme je n’avais pas de pièce clair sous la main, j’ai acheté ce joli haut 100% coton sur Vinted pour 8€. J’aimais l’encolure découpée avec cette dentelle qui n’allait pas réagir de la même manière que le reste. 

Utiliser le poêle pour faire de la teinture végétale.

Cuisson lente

Une optimisation de l’énergie

En teinture, il faut souvent amener à ébullition puis laisser mijoter ensuite 1h ou plus selon la teinte désirée. C’est ce que je te propose dans la recette à imprimer. Pour ma part je n’utilise pas cette méthode : je pose simplement la bassine sur notre poêle et laisse le bain infuser une journée entière. Il s’agit notre moyen de chauffage alors en hiver il est allumé du matin au soir. Avec cette méthode, teindre ne nécessite aucune dépense d’énergie supplémentaire, seulement un peu de temps et une cuisinière à bois…  

La teinture végétale est fragile

Mes notions en teinture végétales sont pour le moment limitées, mais ce que je te propose ici suffit pour prendre plaisir à jouer avec les couleurs. Il n’y a aucun traitement du tissus avant et après la teinture, pas de mordançage ni de fixation. Si tu as envie de jouer avec cependant, n’hésite pas. Sinon, pour conserver la teinture dans le temps, il suffit de faire attention à laver la pièce avec délicatesse, et ne pas chercher à la détacher avec un produit blanchissant. 

Résultat

J’avais un peu peur, je l’avoue, que le côté tie-dye ne soit pas très présent avec la technique du filet. Le résultat est donc une belle surprise. On peut aussi obtenir de bons marbrés avec de la ficelle, des pinces à linge ou des élastiques, si jamais tu n’as pas de filet : le principe est de pincer ou serrer le tissus à certains endroits pour empêcher la teinture de s’y faufiler. 

Tye-dye aux pelures d'oignons sur t-shirt upcyclé.

Ressources sur la teinture Végétale

Autres articles sur le sujet

Cet article a été publié en premier dans ma newsletter de janvier 2022. 
Si tu souhaites en savoir plus sur les fleurs sauvages de nos régions et me rejoindre dans leur exploration, clique ci-dessous: