Cercle Chromatique, à l’origine des couleurs

Le cercle chromatique : un outil essentiel

À qui sert le cercle chromatique? T’es-tu déjà demandé comment s’agençait les couleurs et quels en étaient les teintes primaires? Lorsque tu observes un arc en ciel, vois-tu ces tons passer de l’un à l’autre? Sais-tu qu’il s’agit-là de l’ensemble des couleurs à partir desquelles toutes les autres teintes sont fabriquées?

Il n’a pas toujours été évident de les connaître et de les reproduire, cela fait seulement un siècle que leur théorisation est fixée dans cet outil indispensable.

Les couleurs primaires

Aujourd’hui il est très facile de mémoriser les trois couleurs primaires : il suffit de se rappeler des noms des catouches de son imprimante ! Cyan – Magenta – Jaune sont les trois teintes que nous ajoutons au noir.

On les appelle « couleurs primaires » car à partir de ces 3 teintes on peut créer toutes les couleurs existantes. Si on les mélange équitablement, on obtient du noir, et si on n’en met aucune on obtient alors du blanc.

nom des couleurs primaires

L’histoire du cercle chromatique

Le premier à avoir théoriser les couleurs fut Newton en 1704 (Opticks) en utilisant un prisme pour décomposer les rayons du soleil. C’est ensuite un chimiste français qui a affiné notre perception de la couleur. Michel Eugène Chevreuil, au milieu du 18e siècle. Il a créé un cercle de 72 nuances qui a beaucoup influencé les artistes ensuite.

La lumière et les pigments

Les couleurs primaires sont les mêmes en optique et en physique. On les retrouve lorsqu’on casse la Lumière avec un prisme ou dans un arc en ciel. Cependant, comme tu peux le voir ci-dessous le blanc et le noir sont inversés. En effet, dans la lumière, le blanc représente toutes les couleurs ensemble et le noir l’absence de lumière. À l’inverse, lorsqu’on peint, on fait du noir en superposant toutes les couleurs et le le blanc est une absence de peinture.

la couleur en optique ou en physique

Les couleurs secondaires

Les couleurs secondaires sont créées en mélangeant à part égale deux couleurs primaires. Elles se situent à même distance des trois teintes primaires sur le cercle. Les tons sont plus durs et moins lumineux. Avec eux la couleur se densifie.

couleurs secondaires

Les Couleurs tertiaires

Pour compléter ces six couleurs, nous pouvons maintenant mélanger les 3 couleurs primaires autrement. En fonctionnant sur une base de 2/3 + 1/3 nous obtenons des teintes douces et chaleureuses. On les appelle « couleurs tertiaires ».

couleurs tertiaires

Les tons assemblés

Assemblons maintenant les trois catégories de couleurs (primaires, secondaires et tertiaires) dans une fleur. Nous retrouvons ainsi notre arc en ciel décomposé, avec harmonie. Les trois teintes primaires sont disposées comme en triangle, les trois teintes secondaire aussi, entre chaque se situe une couleur tertiaire.

fleur du cercle chromatique

Le Cercle Chromatique

Nous pouvons continuer ce travail en ajoutant à la jonction de chaque ton une nouvelle nuance. On obtient ainsi un cercle de 24 nuances. Ce cercle nous permet d’avoir une bonne vue des différentes teintes et de leur lien entre elles. Il est un outil pour la créativité et permet de facilement sélectionner des couleurs intéressantes. On peut l’utiliser pour la conception de palettes de couleurs.

Cercle chromatique de 24 nuances

Les tons complémentaires

On appelle « couleurs complémentaires » les tons qui se trouvent à l’opposé les uns des autres sur le cercle. Les palettes de couleur de certaines entreprises ( Google, Instagram) reprennent cette logique. En effet, elle permet d’avoir des teintes très différentes les unes de autres mais mises ensemble elles contiennent toutes les teintes primaires.

tons complémentaires du cercle chromatique

Les tons analogues

Une autre possibilité est de choisir les tons qui sont sur la même portion du cercle. C’est aussi une solution retenue par d’autres entreprises (Facebook, Twitter). Elle permet d’avoir une identité harmonieuse autour d’une couleur principale.

tons analogues du cercle chromatique

Les nuances opposées

As-tu déjà fermé les yeux après avoir regardé un objet de couleur ? Dans le noir de tes paupières, tu retrouves la formes de l’objet mais dans la teinte opposée du cercle… Ton cerveau reconstitue les couleurs qui sont absentes sur l’objet. En mixant les couleurs opposées l’ensemble des couleurs sont présentes dans deux teintes.

tons opposés du cercle chromatique

Les nuances du cercle chromatique

Enfin, voici une palette où sont ajoutés les tons noir et blanc. En jouant avec la saturation des couleurs on a encore plus de possibilités. Le jeu s’étend alors à l’infini.

nuances du cercles chromatique

À toi de jouer

Nous avons parcouru les bases de la théorie des couleurs. Je te laisse en téléchargement le cercle chromatique de 24 couleurs ainsi que deux déclinaisons. Tu peux l’utiliser lorsque tu fais de la peinture, par exemple pour créer toi-même ta palette de couleurs. Elle peut aussi t’aider dans tes travaux de broderie ou de tricot.

Enfin, et surtout, elle peut te servir au quotidien dans ton entreprise. Utilise-la pour réfléchir à ton identité, harmoniser ton feed IG ou bien pour t’inspirer dans ta création.

Télécharge le cercle chromatique de 24 couleurs pour l'utiliser au quotidien, dans ton business comme à la maison.

Ressource sur les couleurs

Autres articles sur la couleur

  • à venir…